AFP Paris. Mes tweets n'engagent que moi